Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

affaire de famille

  • Affaire de famille

    eb33093290766fffe5f547343a5ad1e2.jpg

    C’est une rencontre capitale pour le club de football de Grenoble qui dispute ce soir la demi-finale de la Coupe de France face à Dijon. Pourtant le lendemain, les unes des journaux n’évoquent qu’une chose : le braquage qui a eu lieu au stade avec un butin estimé à près de 150 000 €. Non loin du stade, se trouve la maison des Guignebont où vivent Laure, Jean & Marine (Miou-Miou, André Dussolier & Hande Kodja), leur cabane a été ravagée par les flammes provoquée pense-t-on par un fumigène. De drôles d’évènements qui font penser qu’il se trame quelque chose de plus complexe derrière tout ça car les Guignebont vont se retrouver impliqués dans ce fait-divers.

    affd964aba4b75dba793b2e9a48c1a5b.jpg

    Un même évènement vécu à travers différents points de vue, pour les spectateurs avertis cela rappelle fortement le récent Angles d’attaque mais ici bien sur point d’action ! Affaire de famille est un petit film à la française qui s’appuie sur son découpage en chapitre et qui finit donc par s’endormir sur son scénario peu prenant. Reste juste le personnage d’Eric Caravaca qui offre un léger grain de folie à l’ensemble mais somme toute rien de bien exceptionnel. Ni bon, ni mauvais ; le film a assez peu de chances de se trouver un public si ce n’est peut-être les fanas de cinéma qui ont du temps à perdre.

     

    Il faut le voir pour : Vérifier vos sacs poubelle avant de les jeter.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2008 0 commentaire