Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adrian biniez

  • Gigante

    c.jpg

    Lorsque la nuit tombe et que la plupart des gens regagne leur foyer, notre pote Jara (Horacio Camandule) commence lui son travail de gardien. A 23h tapantes, il est chargé de surveiller les employés de ce supermarché et le temps parait parfois bien long ! Entre deux jeux de mots croisés, ses yeux s’arrêtent sur une femme de ménage dont il tombe littéralement sous le charme. Cette femme va jusqu’à devenir une obsession puisqu’il se met à la suivre dans tous ses faits et gestes que ce soit au cybercafé ou au cinéma. Par la suite, il se débrouille pour découvrir son nom ; elle s’appelle Julia (Leonor Svarcas) mais il ne trouve pas le courage de l’aborder.

    a.jpg

    Gigante est sans conteste une comédie romantique qui sort vraiment de l’ordinaire dans la mesure où les 2 personnages principaux n’échangeront qu’un salut au cours de tout le film. Le réalisateur Adrian Biniez signe là un premier film qui ne nous laisse pas indifférent en parvenant à instaurer une relation sans qu’il y ait la moindre interaction entre les personnages. Le naturel de Leonor Svarcas & d’Horacio Camandule font ensuite le reste pour un film simple et efficace qui mérite qu’on y jette un coup d’œil. Evidemment c’est le genre de découverte qui plaira aux cinéphiles avertis et non pas forcément à l’ensemble des spectateurs.

     

    Il faut le voir pour : Vérifier si personne ne vous a suivi dans la salle de cinéma.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2011 0 commentaire