Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adam bousdoukos

  • Soul kitchen

    aff.jpg

    Notre pote Zinos (Adam Bousdoukos) est en pleine déprime, sa petite-amie Nadine (Pheline Roggan) vient de s'envoler pour Shanghai dans le cadre de son travail et lui n'a pu se résoudre à l'accompagner. Jusqu'à présent il refusait en effet d'abandonner le Soul Kitchen, restaurant atypique installé dans un entrepôt. La cuisine y est très basique et les affaires tournent sans atteindre des chiffres faramineux. Seulement à vouloir toujours tout faire, Zinos contracte une vilaine sciatique et refuse de se faire opérer vu qu'il n'a pas de mutuelle. Il doit donc faire appel à un nouveau cuisinier qui va donner une véritable âme au Soul Kitchen et une fois le restaurant relancé, il peut enfin envisager de rejoindre Nadine.

    01.jpg

    Avec un titre pareil, on aurait pu croire que le film allait nous plonger dans un appétissant univers culinaire mais nos papilles ont à peine le temps d'apprécier un plat improvisé fait de poissons panés que la cuisine ferme déjà ses portes. Soul kitchen c'est plutôt la vie d'un groupe, de potes d'enfance réunis un peu par hasard dans ce restaurant et qui vont devoir se retrousser les manches pour tenter de sauver les meubles. Une bonne petite comédie qui ouvre l'appétit sans jamais réellement la satisfaire !

     

    Il faut le voir pour : Ne jamais b..... le Fisc !

     

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire