Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

abdelhakim rachid

  • Les chevaux de Dieu

    star 03.jpg

    aff.jpg

    C’est au cœur du bidonville Sidi Moumen de Casablanca au Maroc qu’ont grandi ces 2 frères que sont Hamid & Yachine (Saïd Lalaoui / Abdelilah Rachid & Achraf Aafir / Abdelhakim Rachid). Avec un père malade, un frère autiste et un autre engagé en guerre ; Hamid s’est vite imposé comme le chef de la famille quitte à flirter avec l’illégalité pour ramener de l’argent à la maison. Il n’est dont pas étonnant qu’il ait finit par se retrouver en prison, une incarcération de 2 ans qui va faire de lui un tout autre homme. Auparavant, il était animé d’une rage folle mais aujourd’hui il semble avoir trouvé une certaine paix grâce à ses nouveaux "frères". Il va maintenant faire en sorte que Yachine et ses potes d’enfance le rejoigne auprès de l’Imam.

    01.jpg

    Retour sur un évènement dramatique, le 16 Mai 2003 la ville de Casablanca est frappée par plusieurs explosions simultanées qui causera la mort de plus de 40 personnes. Les chevaux de Dieu revient sur la vie de ces martyrs en nous faisant découvrir leur parcours des terrains de football jusqu’aux portes du paradis qu’on leur promet. Misère, promiscuité et violence composent le quotidien de ces jeunes sans repères, le film s’appuie surtout sur la rivalité qui va opposer ces 2 frères qui va jusqu’à devenir le moteur de leur engagement. Quelques longueurs et un jeu parfois excessif (Hamid avant son arrestation) handicapent un film qui reste dans l’ensemble plutôt réussi.

     

    Il faut le voir pour : Demander à votre grand frère de rester près du terrain de foot quand vous jouez !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2013 0 commentaire