Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aïssatou diop

  • La volante

    star 02.jpg

    AFF1 (2).jpg

    La naissance de leur fils Léo (Jean Stan Du Pac) aurait du être le plus beau jour de leur vie mais un événement dramatique va avoir lieu quelques heures auparavant. Alors que Thomas (Malik Zidi) conduisait sa femme Audrey (Sabrina Seyvecou) à l’hôpital pour l’accouchement, la panique et le manque de visibilité sur la route ont provoqué un terrible accident. La vie d’un homme s’est ainsi éteinte marquant à jamais le couple. Neuf ans plus tard, on les retrouve vivant séparément et notre pote Thomas va voir arriver dans sa vie une certaine Marie-France (Nathalie Baye). Au départ, elle a été engagée pour remplacer sa secrétaire mais va finir par prendre une place plus importante tout en cachant un lourd secret.

    01.jpg

    Ce thriller signé Christophe Ali & Nicolas Bonilauri n’est pas là pour brouiller les cartes ; il est ici question de vengeance et c’est notre pote Nathalie Baye qui entend se faire justice. Un rôle au premier abord assez surprenant et où d’ailleurs on aurait apprécié que cette manipulatrice se montre un peu plus diabolique pour apporter davantage de tensions à l’histoire. Au lieu de quoi, en dehors de 2-3 scènes, La volante se révèle très plat et la réalisation très austère n’aide pas non plus pour relever l’intérêt global. Malgré tout le talent des interprètes, on a vraiment la désagréable impression d’être devant un téléfilm manquant de subtilités. 

     

    Il faut le voir pour : Garder un œil sur votre secrétaire !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2015 0 commentaire