Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

40 ans toujours puceau

  • 40 ans, toujours puceau

    Andy Stitzer (Steve Carell) a 40 ans et est toujours puceau ! Il faut dire qu’il n’a pas une vie très palpitante passant ses week-ends à lire des comics ou à s’éclater devant les jeux vidéos. La roue va tourner puisqu’il est invité par ses collègues de travail David, Jay & Cal (Paul Rudd, Romany Malco & Seth Rogen) à une partie de poker. Au fil des discussions, ses nouveaux potes d’enfance apprennent qu’il est toujours puceau et se voient alors investis d’une mission d’une importance capitale : lui faire abandonner sa vie de puceau !

    02.jpg

    Pour ceux qui ne l’auraient pas deviné, le thème du film est évidemment le sexe ! Compilation de vannes douteuses, de grossièretés (tout ceci étant à prendre au moins au second degré) ; 40 ans, toujours puceau finit par être assez lassant sur la longueur. Pourtant, le portrait d’Andy est criant d’authenticité car il faut dire que le réalisateur Judd Apatow est lui aussi un sacré geek. Une scène toutefois à découvrir d’urgence, la véritable épilation du torse de Steve Carrell, un moment d’anthologie du cinéma !

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2009-2010 1 commentaire