Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bianca cruzeiro

  • Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

    star 03.5.jpg

    aff.jpg

    Notre pote Allan Karlsson (Robert Gustafsson) a 100 ans, un évènement dont il a profite pour s’enfuir de sa maison de retraite à Malmköping. C’est ainsi qu’il va croiser la route d’un jeune motard d’un gang appelé Never Again qui lui confie une valise le temps de répondre à un besoin pressant. Le souci c’est qu’Allan ne mesure pas toujours les conséquences de ses actes, c’est vrai aujourd’hui et surtout dans le passé où il a eu le loisir de croiser de grandes personnalités comme Staline, Franco ou encore le père de la bombe atomique Robert Oppenheimer. Pour en revenir au présent, ce jeune centenaire va s’envoler avec la valise tout en ignorant qu’elle renferme rien moins que 50 millions de couronnes suédoises !

    01.jpg

    Ne connaissant pas le roman de Jonas Jonasson dont ce film est l’adaptation, j’ignore en fait dans quelle mesure les scènes de flashbacks influencent la cavale d’Allan. En tout cas, je trouve que dans ce film elles apportent certes de bons moments mais n’enrichissent pas une histoire qui se suffisait largement à elle-même. En dehors de ça, cette comédie suédoise met dans le mille ; on se gondole de rires devant l’innocence du héros (qui n’est pas sans rappeler l’inoubliable Forrest Gump) ou encore en compagnie de Benny, l’homme qui est presque tout. Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire c’est un excellent moment en perspective qui se voit donc décerner un Coup de cœur Ciné2909 !

     

    Il faut le voir pour : Faire la connaissance du frère jumeau d’Albert Einstein !

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2014 0 commentaire