Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alison lohman

  • Jusqu’en enfer

    aff1.jpg

    Alléchée par la perspective de décrocher le poste de Directeur Adjoint de la WilshirePacific Bank, notre pote Christine Brown (Alison Lohman) a du se résoudre à prendre cette décision douloureuse. Une vieille dame du nom de Sylvia Ganush (Lorna Raver) était venue solliciter son aide pour prolonger un emprunt mais elle s’est heurtée à un refus catégorique. Le soi-même alors qu’elle s’apprête à rentrer à la maison, elle est violemment agressée par cette vieille dame. Aussi étrange que cela puisse paraitre, cette dernière parvient à arracher un bouton et lui jette alors une malédiction ; Christine ne trouvera plus jamais la paix jusqu’au jour où elle finira jusqu’en enfer !

    01.jpg

    Après avoir propulsé Spider-Man sur la grande toile, notre pote Sam Raimi avait besoin de se ressourcer un peu et retrouve ainsi son premier amour : l’horreur. L’homme qui s’était fait connaitre du grand public avec la saga des Evil dead n’a rien perdu de sa capacité à mêler de grands frissons à quelques notes d’humour. On se retrouve alors avec Jusqu’en enfer où Raimi s’amuse comme un gamin à la récréation n’hésitant pas à transformer une mamie en punching-ball ou encore à faire incarner le démon dans une chèvre. Entre sursauts et sourires, voilà tout simplement un excellent film !

     

    Il faut le voir pour : Se faire à l’idée que les petits chatons peuvent s’enfuir de la maison ou bien …

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire