Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aliens

  • District 9

    aff.jpg

    Cela fait désormais 20 ans que ce vaisseau alien s’est posé au-dessus de la ville de Johannesburg. A l’intérieur, on y a découvert plus d’un million d’extraterrestre dans un piteux état et leur évacuation fut immédiatement ordonnée. En plein cœur de la ville des abris de fortune ont d’abord été installés puis c’est une véritable zone de non-droits qui a émergé, on l’appelle le District 9. Aujourd’hui, la présence de ces "crevettes" est devenu insupportable et le MNU a la lourde tache d’évacuer ce camp, une mission confiée à Wikus Van Der Mewe (Sharlto Copley) ce dernier ne se doute pas encore de ce qui l’attend.

    01.jpg

    Neill Blomkamp lance ici son premier film mais il était déjà attendu par les cinéphiles car le réalisateur est chapeauté par rien moins que Peter Jackson. Le résultat est plus qu’encourageant empruntant par moment la voie de Starship Troopers, District 9 se distingue effectivement des autres productions hollywoodiennes du genre. A l’image de l’acteur Sharlto Copley (le futur Looping dans l’adaptation ciné de L’agence tous risques), le film apporte une fraicheur bienvenue malgré tout on ressent comme un arrière-gout d’inachevé. S’il est plutôt réussi, le film ne parvient pas non plus à marquer nos esprits et on se dit alors que Blomkamp aurait pu aller encore plus loin néanmoins ça lui permettra d’avoir plus de crédibilité dans les années à venir.

     

    Il faut le voir pour : Tester le pâté pour chat, ça doit pas être si mauvais …

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2009 0 commentaire