Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alexander mendeluk

  • Avalanche sharks

    star 01.5.jpg

    aff.jpg

    Le Springbreak à la plage c’est démodé mec ! Il n’y a rien de plus tendance que de faire la teuf à la montagne alors chaussez vos skis et direction Twin pines. De le poudreuse, de l’alcool et plein de nanas court-vêtues ; ça promet un beau moment de folie mais pour notre pote Wade (Alexander Mendeluk) l’inquiétude grandit. Il n’a pas de nouvelles de son petit frère  et pense qu’il lui est certainement arrivé quelque chose en faisant du hors-piste. Son intuition se révélera exacte mais il est loin de s’imaginer de la terrible menace qui se dissimule sous la neige. Ça peut paraitre invraisemblable mais des attaques de requins ont été signalées et ils n’épargneront personne !

    01.jpg

    La plage ça va un moment, rien ne vaut le bon air pur de la montagne et c’est donc tout naturellement qu’on voit débarquer des requins tapis dans la neige. Parce que The asylum n’a pas le monopole des bonnes idées (et ça on s’en était aperçu), voilà qu’un autre studio de production se lance dans les films de requins tueurs avec ce petit Avalanche sharks. Un film totalement barré avec des prédateurs venus de l’espace et de vieilles légendes indiennes, les scénaristes n’ont vraiment peur de rien et c’est plutôt marrant. Surtout ce sont les dialogues (du moins en version française) qui nous font plonger en plein second degré et on a ainsi de magnifiques échanges. Dans le pire, c’est le moins pire mais ça ne l’empêchera pas de faire partie de ces films à offrir à vos pires ennemis.

    Lien permanent Catégories : Les séances de 2013-2014 0 commentaire