Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alex manette

  • We need to talk about Kevin

    aff.jpg

    Aujourd’hui Eva (Tilda Swinton) est une femme meurtrie qui a tout perdu. Elle vit seule dans une maison délabrée et est régulièrement persécutée par son voisinage qui n’hésite par exemple pas à lancer de la peinture sur ses murs ou sa voiture. Pour comprendre cette haine à son encontre, il faut s’intéresser à son passé ; lorsque Eva et son mari Franklin (John C. Reilly) ont eu leur premier enfant Kevin (Jasper Newell / Ezra Miller). Entre la mère et le fils, les problèmes sont tout de suite apparus ; ils n’ont jamais pu s’entendre et le temps n’améliorera pas leur situation. Elle trouvera un certain réconfort par la suite avec la naissance de Celia (Ashley Gerasimovich) mais Kevin reste néanmoins un poids jusqu’à ce jour fatidique où la vie de cette famille va basculer.

    01.jpg

    Si vous êtes en couple et que vous songez à avoir un enfant alors je vous déconseille ce film qui pourrait vous faire revenir sur votre décision ! Par contre si vous aimez le cinéma alors We need to talk about Kevin est un rendez-vous incontournable avec un duel Tilda Swinton / Ezra Miller plein d’intensité. Les premières minutes ressemblent à un magma d’images et le voyage incessant dans le passé nécessite un certain temps d’adaptation mais on assiste par la suite à un film puissant. S’y développe également une forme de violence s’exprimant de façon abstraite à travers cette prédominance de la couleur rouge et on sort de la salle marqué avec le sang glacé. Un Coup de cœur Ciné2909 incontestable !

     

    Il faut le voir pour : Apprendre qu’un bébé qui pleure fait autant de bruit qu’un marteau-piqueur.

    Lien permanent Catégories : Les coups de coeur, Premières Impressions 2011 0 commentaire