Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aime

  • Mange, prie, aime

    aff.jpg

    Quand notre pote Elizabeth (Julia Roberts) a rencontré Ketut Liyer (Hadi Subiyanto) à Bali pour la première fois ; les prédictions de celui-ci l'on fait doucement rigoler. 6 mois après, elle n'est plus du tout du même avis ; Elle est en pleine procédure de divorce et déplore une existence dans laquelle toute joie de vivre semble avoir disparu. Pour remédier à tout cela, elle décide de quitter les Etats-Unis et de voyager pendant 1 an avec comme programme : L'Italie, l'Inde puis l'Indonésie pour retourner à Bali et revoir Ketut. La première destination sera Rome où ses papilles vont être mises en émoi par tous les succulents plats qu'elle va dévorer.

    01.jpg

    Grande dépression ou crise de la quarantaine, difficile de faire la distinction toujours est-il que Julia Roberts nous embarque dans un road-movie à travers le monde rien moins que ça. Malgré une durée de 2h20, ce feel-good movie ne perd pas réellement en rythme grâce à la bougeotte de notre héroïne. De l'exubérance romaine en passant par la spiritualité indonésienne en passant par la sagesse indienne ; Mange, prie, aime est un film dans l'ensemble sympa malgré des scènes parfois grossières (l'appel au don pour construire la maison). Incontournable pour les fans de l'ex-Pretty woman, pas sur que pour les autres vous puissiez aller au bout de ce film qui a parfois tendance à s'éterniser.

     

    Il faut le voir pour : Apprendre l'italien sans oublier la gestuelle qui va avec !

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2010 0 commentaire