Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alessio Boni

  • Arrivederci amore, ciao

     

    medium_aff.220.jpg

    Giorgio (Alessio Boni) voulait changer le monde, c’est d’ailleurs pour cela qu’il était parti en Amérique Centrale où il est devenu terroriste. Conscient qu’il a fait une grave erreur, il revient en Italie où grâce à ses relations et l’aide d’un flic véreux l’inspecteur Anedda (Michele Placido) il échappe à la perpétuité. Avec le temps, il réussit à entrer dans le milieu de la nuit où notre pote peut exercer pleinement ses talents de truand et se remplir les poches de billets. Avide de richesse, il a bien l’intention de continuer son ascension peu importe le prix à payer !

     

    medium_01.192.jpg

    Le cinéma italien est vraiment séduisant cette année puisque après Romanzo Criminale, voici Arrivederci amore, ciao. Rien qu’au titre, je me disais qu’on allait avoir droit à une comédie romantique mais je me suis bien trompé et ce n’est pas plus mal. Ce film brille avant tout par son héros qui a la panoplie complète du playboy dont les filles tomberont facilement sous le charme. Heureusement, on sort un peu des sentiers battus puisque Giorgio est un personnage que vous n’oublierez pas de sitôt et qui réussit à faire passer les quelques longueurs du film.

    Lien permanent Catégories : Premières Impressions 2007 0 commentaire